vendredi 29 octobre 2010

Lascia ch'io pianga

 — And that I long for freedom !

 Trois membres des 3A et de Csgd94120 ont assisté jeudi  28 octobre 2010 au concert donné en l'Eglise de la Trinité par Thérèse Nédélec (alto) et Carolyne Shuster Fournier (organiste).

{Les voix ci-dessous sont proposées pour illustration}

Le programme était composé de chants grégoriens du 8ème siècle (hors programme) ; Hildegarde von Bingen, 1098-1179, (hors programme) ; Giulio Caccini, 1550-1618, (Ave Maria) ; Alessandro Stradella, 1550-1618 (Se i miei sospiri ; hors programme) ; Henri Purcell, 1659-1695, (Music for a while, Œdipus) ; Nicolas de Grigny, 1672-1703 (Veni Creator, Plein Jeu, Récit de Cromorne) ; Antonio Vivaldi, 1678-1741 (Qui sedes ad desteram Patris, Gloria) ; Johan Sebastian Bach, 1685-1750, (Bist du bei mir, cantate BWV 508 & Fugue en mi bémol majeur, BWV 552, pour orgue) ; Georg Friedrich Haendel, 1685-1750, (Largo : Ombra mai fu, Xerxès & Lascia ch'io pianga, Rinaldo).


 Nous avons quitté le concert ravis. Arrivés sur le trottoir des grands magasins, nous n'étions plus que deux. C'est là que la Justice nous a enlevés et entraînés aux milieu de ses tambours. Elle nous a transportés jusqu'au terme de son parcours.

L'allégorie de la justice fabriquée d'après le tableau de Pierre-Paul Prud'hon La Justice et la Vengeance poursuivant le crime. et mise en scène par le Théâtre du Soleil participe aux manifestations pour une meilleure retraite depuis la manifestation du 23 septembre 2010. Nous la découvrions comme des enfants qui apprennent à lire. Nous étions accueillis, invités à entrer dans le rythme en tapant dans les mains. Nous l'avons fait avec plaisir, heureux de participer à l'exigence de justice sociale.

— And that I long for justice !

Voici donc, en vidéo, nos deux coups de cœur de ce jeudi 28 octobre 2010. D'abord l'aria "Lascia ch'io pianga" de l'opéra de Georg Friedrich Haendel, Rinaldo.


Farinelli - Händel -Lascia ch'io pianga

Nous avons aussi aimé : Philippe Jaroussky & Cecilia Bartoli dans le même aria qui, traduit en français dit :

Laissez-moi pleurer
mon sort cruel,
Et aspirer à la liberté
Puisse le chagrin briser ces chaînes
De ma souffrance, par pitié

Et puis, le théâtre du Soleil pour la retraite à 60 ans, dirigée par Ariane Mnouchkine. Voici, dans une édition que Joseph Bologne de Saint-George a dû lire la citation de Shakespeare donnée sur une banderolle.

"II sent maintenant ses meurtres secrets se tourner contre lui même. Chaque instant lui apprend une désertion qui lui reproche sa trahison. Ceux qu'il commande, n'obéissent qu'à l'autorité, & nullement à l'amour. II commence à sentir, que la Souveraineté se détache de sa personne & le quitte de toutes parts, comme la robe d'un géant sur un nain qui l'auroit volée." Macbeth de Shakespeare, traduit de l'anglais par Pierre Le Tourneur, 1778.


Le théâtre du Soleil pour la retraite à 60 ans


In memoriam


*-*-*-*-*
H&S3A Média du Tiers Secteur
Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage.
*-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*

samedi 24 juillet 2010

2011, année des Outremers français : une lecture de la feuille de route















Daniel Maximin Commissaire…
 













*-*-*-*-*
H&S3A Média du Tiers Secteur
Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage.
*-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*

… Par arrêté du ministère de l'intérieur















Membres du commisariat
pour 2011, année des Outremers français


















Les Objectifs :













Coopération, partenariats, labellisation

2011, année des Outremers français : feuille de route


























*-*-*-*-*
H&S3A Média du Tiers Secteur
Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage.
*-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*

samedi 3 juillet 2010

Les usages du Libre dans les cultures domiennes



La Guadeloupe
vous invite aux
Rencontres Mondiales
du Logiciel Libre



Plus d'informations sur
Ocarina



Les Outremers en visio-conférence



Programme
complet sur
Ocarina



JT sur l'open source et les logiciels libres

Le logiciel libre : comment ça marche ?

 *-*-*-*-*

Illustration réalisées avec
Inkscape par Michel Cadiou
Freemind par Alexis Marise Bique
Scribus



*-*-*-*-*
H&S3A
Média du Tiers Secteur
Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage.
*-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*

jeudi 17 juin 2010

La fièvre de l'or, le génocide des Améridiens

Le très beau film qui vient de sortir, Orpailleurs, nous donne une idée des conditions de vie quotidienne en Guyane.

Synopsis : 18 ans après avoir quitté sa terre natale, Rod, jeune Parisien d´origine guyanaise, rentre au pays suite à la disparition de son frère aîné. Gonz, son ami d´enfance des cités, fait partie du voyage. À Cayenne, la révélation d´un douloureux secret de famille pousse Rod dans une quête effrénée de vérité. Il fait la connaissance de Yann, une jeune guide de tourisme écologique très remontée contre les méfaits de l’orpaillage clandestin. Tous les trois seront dès lors pris dans un engrenage, entraînés au bout fleuve, au coeur de la forêt amazonienne, dans le milieu hostile et archaïque des orpailleurs clandestins...

Esclavage moderne
L'exploitation alluvionnaire de l'or n'est pas rentable en Guyane si l'on paie la main-d'oeuvre. L'orpaillage est basé sur une main-d'oeuvre non payée, une forme moderne de l'esclavage. Le film et l'ouvrage du même titre montrent que la mémoire humaine est longue. En Guyane, pas de police sur les sites d'orpaillage. En l'absence de police publique basée sur un corpus juridique écrit et voté au parlement, la justice est médiévale (décès non élucidés, peine infligée hors d'un tribunal légal, prison sur le lieu de travail, main coupée). Les individus recherchent justice au péril de leur vie. En bref, la Guyane est dans un état de non droit : la justice ne passe pas, la pauvreté en est le prix (comme démontré dans Jacquou le Croquant). Dans un tel contexte, Internet est un luxe.

Catastrophe écologique

On  extrait des flancs de la Guyane 1 kg d’or en utilisant 1,3 kg de mercure*. Une dose mortelle de mercure est ainsi injectée dans la nature et les eaux fluviales.
Les conséquences écologiques sont absolues : destruction des paysages, atteinte de la chaîne alimentaire, mort lente des humains. La Guyane exporte plus d'or qu'elle n'en produit : la traçabilité de l'or mondiale n'est pas aujourd'hui réalisée, porte ouverte sur le trafic international. Le film Orpailleurs est un chaînon du grand mouvement de protestation qui monte de tout partout contre l'orpaillage illégal et l'Intoxication des Amérindien.

Orpailleurs dépeint la réalité de l’orpaillage clandestin, des drames sociaux et environnementaux qu’il engendre. Il montre la lutte des Guyanais pour l’écologie et contre l’orpaillage clandestin et ses dégâts. Le film est sortie dans les DFA en Février 2010, en France le 16 juin 2010. Une projection a eu lieu au Parlement européen le 11 mai 2010, suivie d’un débat sur les conséquences de l’orpaillage en Guyane à l’invitation de Nicole Kiil-Nielsen en présence du réalisateur Marc Barrat et de Madame Christiane Taubira, députée guyanaise à l’assemblée nationale de France.

Le film est un point de départ original pour découvrir une tragédie méconnue mais bouleversant la Guyane, périphérie exotique de l’Europe.

Pour l'heure, le film "Orpailleur" n'est diffusé dans aucne salle à Bordeaux.

Webgraphie

Film "Orpailleurs"
La Guyane


L'Orpaillage
Vidéos


*-*-*-*-*
H&S3A
Média du Tiers Secteur
Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage.
*-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*

lundi 31 mai 2010

Figures militantes en Val-de-Marne 1870-1970

La direction des Archives départementales du Val-de-Marne
a le plaisir de vous convier
vendredi 4 juin 2010 à 16h30
à la présentation de l'ouvrage
Figures militantes en Val-de-Marne 1870-1970
sous la présidence de
Christian Favier, Président du Conseil général
Evelyne Rabardel, Vice-présidente déléguée à la Culture
Claude Pennetier, Directeur du Maitron, président de l'association
Itinéraires et histoire ouvrière en Val-de-Marne
Bernard Stéphan, Directeur général des Editions de l'Atelier
à la Maison de l'Histoire et du Patrimoine
15 rue de la Prévoyance à Champigny-sur-Marne





*-*-*-*-* 
H&S3A Média du Tiers Secteur 
Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage. 
*-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*

dimanche 30 mai 2010

Gommiers & Cultures Caribéennes










































*-*-*-*-* H&S3A
Média du Tiers Secteur
Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage.
*-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*

lundi 24 mai 2010

Culture de l'Inde dans les West Indies


























*-*-*-*-*
H&S3A
Média du Tiers Secteur
Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage.
*-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*

15 juin : Alain Pradel au Lamentin



*-*-*-*-*
H&S3A
Média du Tiers Secteur
Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage.
*-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*

Quel est le statut juridique de votre logiciel ?

Connaissez-vous le statut juridique du logiciel que vous utilisez chaque jour à la maison ou au travail, dans les services publics où à la maison du citoyen ?

• Freeware
• Gratuiciel
• Gratuiciel
• Copyleft 
• Libre
• Propriétaire
• Gratuit
• Gnu
• shareware 
• Sous licence
• partagiciels
Vous ne savez pas ? Alors, vous avez le minimum requis pour répondre à notre enquête. Rendez-vous ici.
Webgraphie
  • Rencontres Mondiales du Logiciel Libre =>
  • Quel usage des logiciels libres en entreprise ? => 
  • Guide pratique d'usage des logiciels libres dans les administrations =>
  • Les usages pédagogiques du logiciel libre. Systèmes installés au lycée François Truffaut de Beauvais . Yves Potin => 
  • CD-Rom de Logiciels libres de l'Académie de Rennes => 
  • Les logiciels libres à l'usage du jeune chercheur (à mettre à jour) =>

*-*-*-*-*
H&S3A
Média du Tiers Secteur
Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage.
*-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*

Migrations et identités créoles dans l'Outre-Mer

Migrations et identités créoles dans l'Outre-Mer

Histoire et mémoire
des migrations dans l'Outre-Mer

Vendredi 28 mai de 14h00 à 17h30
Samedi 29 mai de 14h00 à 17h30

 Palais de la Porte Dorée
293 av. Daumesnil
75012 Paris
M° Porte Dorée (Ligne 8, direction Créteil).

Entrée libre - Réservation conseillée

 

Les îles de la caraïbe et de l’océan indien constituent des véritables laboratoires de la modernité culturelle par les processus de créolisation historiquement ancrés dans les migrations multiples, les échanges culturels et identitaires.

Vendredi 28 mai de 14h00 à 17h30

Histoire des migrations et du peuplement dans l'Outre-Mer :

  • Michel Giraud : Les migrations en Martinique et en Guadeloupe, deux histoires contrastées ?
  • Frédéric Piantoni : Les migrations en Guyane
  • Laurent Hoarau : Les migrations à l'Ile de la Réunion
  • Rodolphe Gailland : Les migrations réunionnaises vers la métropole

Les migrations dans l'espace caribéen aujourd'hui

  • Justin Daniel : Les migrations dans le bassin de la Caraïbe
  • Audrey Célestine : Les diasporas caribéennes en Europe
  • Maude Laëthier : Les Haïtiens en Guyane
  • Harry Goulbourne : la Caraïbe britannique
  • Laurent Hoarau : Quelle comparaison avec le cas de l'Océan indien ?

Samedi 29 mai de 14h00 à 17h30

Paysage culturel et artistique contemporain dans l'Outre-Mer
En partenariat avec Gens de la Caraïbe

Accrochage de l’exposition sur Les domiens en Ile-de-France de l’association Au nom de la Mémoire

15h00 à 17h30 - table-ronde : Créolisation des identités dans l'Outre-Mer, animée par Isabelle Dubost

  • Daniel Maximin : Identités créoles dans l'espace caribéen
  • Claude Valentin Marie* : Les ultramarins dans l'hexagone
  • Anne Lescot : Connaître les expressions artistiques et culturelles à travers le guide de la Caraïbe culturelle
  • Nathalie Philippe : Cultures Sud, revue qui investit les littératures caribéennes
18h00 - 20h00 : Projection du film de Michel Reinette et d'Antoine Léonard-Maestrati, L’avenir est ailleurs (2007)

21h00 – 22h30 : Concert en présence de la chanteuse guadeloupéenne Hermann


Webgraphie


*-*-*-*-*
H&S3A
Média du Tiers Secteur
Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage. *-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*

l'A.U.F participe à la reconstruction du système universitaire haïtien



25 et 26 mai 2010
Assises Internationales
sur la

Reconstruction du système universitaire haïtien
Retransmission en ligne

Afin de vous permettre d’assister en direct
aux Assises Internationales sur la reconstruction du système universitaire haïtien,
les 25 et 26 mai 2010,
l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF)
et l’Université de Montréal (UdeM)
ont le plaisir de mettre à votre disposition une interface web dédiée.


La diffusion en direct des Assises sera accessible aux adresses suivantes :




 Programme officiel sur le site




En savoir plus :
pbagnpg@nffvfrf-unvgv.vasb



*-*-*-*-*
H&S3A
Média du Tiers Secteur
Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage.
*-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*

lundi 17 mai 2010

L'année des Outremers se prépare



*-*-*-*-*
H&S3A
Média du Tiers Secteur Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage.
*-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*

Sociétés créoles : évolution du statut de la femme



*-*-*-*-*
H&S3A
Média du Tiers Secteur Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage.
*-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*

dimanche 16 mai 2010

Logiciels libres : se documenter







11èmes Rencontres Mondiales du Logiciel Libre
Bordeaux, 6-11 juillet 2010

Programme
  • International=>
  • Outremers =>
Première participation =>
Enquête : Les usages du Libre dans les cultures domiennes =>
     Qu'est-ce qu'un logiciel libre ?
    Partenaires
    • Liste des partenaires => 
    • Agence Universitaire de la Francophonie =>
    Institutions Françaises
    Etudes & Recherches
    • Daniel Blondel, Enjeux de la répartition mondiale des ressources cognitives, 10 juillet 2003. Vidéo Canal U - Audio
    • Vidéo-diffusion des savoirs : pour une solution qui lave plus libre, =>
    • Plume =>
    Citation 1
    "On imagine la frustration des mathématiciens si on leur disait tout à coup que les théorèmes sont une propriété privée, qu’il faut payer pour avoir le droit de les utiliser et que, en outre, les preuves étant secrètes, ils doivent donc faire confiance à la société qui les vend, tout en spécifiant qu’elle ne saurait être tenue pour responsable des erreurs éventuelles. La confiance que l’on peut accorder à une théorie mathématique est le résultat d’un processus social fondé sur la libre circulation de l’information dans la communauté scientifique : elle se développe par la coopération, la critique, la concurrence, les ajouts et transformations, en étant à chaque étape soumise à l’appréciation et au contrôle des pairs. La preuve mathématique est en théorie un objet rigoureux, mais en pratique si complexe que seul ce processus en garantit la crédibilité. Il en va d’ailleurs de même pour bien d’autres disciplines scientifiques, et c’est aussi comme cela que se développent efficacement les programmes informatiques". Bernard Lang, « Internet libère les logiciels », La Recherche, n°328, février 2000,
    Citation 2
    "En utilisant les logiciels libres, non seulement on effectue des économies spectaculaires pour le matériel, non seulement on se libère des logiques que tentent d'imposer les grandes multinationales de l'informatique, mais, en plus, on se met en relation avec l'un des foyers les plus vivants de la société qui est en train de se créer, celle de l'intelligence distribuée. Cette intelligence distribuée a déjà donné quelques résultats spectaculaires. La recherche scientifique en est l'exemple historique le plus éclatant, mais, plus près de nous, Internet, Linux, la Toile témoignent aussi de la validité du concept. Cette intelligence distribuée, en fait, ne fait que commencer à faire sentir ses effets et ils vont être majeurs. De grandes surprises attendent les instances politiques et commerciales qui ne vont pas bien en saisir les enjeux. Le maillage massif, sur des modes originaux, de centaines et de milliers d'esprits va conduire à de nouvelles formes de territoires, d'identités et donc de réalisations. Le schéma offert ci-dessus, tout en permettant de fonctionner mieux que jamais dans la société d'aujourd'hui, prépare déjà la société de demain. Or, ceci correspond exactement à l'enjeu fondamental d'une vraie politique de l'éducation". Jean-Claude Guédon, Comment informatiser intelligemment les écoles.

    *-*-*-*-*
    H&S3A Média du Tiers Secteur
    Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage. *-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*

    samedi 15 mai 2010

    Première participation des Dom aux Rmll

    Les 4 Dom (Guadeloupe, Guyane, Martinique, Réunion) participeront aux Rencontres Mondiales du Logiciel Libre dès cette année 2010 avec le thème : Les usages du Libre dans les cultures domiennes

    Vous voulez savoir ce qu'est un logiciel libre ?  Comment il est produit ? Comment vous pouvez l'utiliser, où et quand ? Prenez-contact avec nous et collaborez vous aussi :

    Vous êtes membre d'une association ? Dans les Dom, en France ou ailleurs ? Vous avez un intérêt dans le développement des cultures domiennes ? Participez à notre enquête sur les usages des logiciels libres dans les cultures domiennes.

    *-*-*-*-*
    H&S3A
    Média du Tiers Secteur
    Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage.
    *-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*

    jeudi 13 mai 2010

    Nothing But the Truth, John Kani, South Africa

    Tragi-comédie
    John Kani • Afrique du Sud - 2008 - 1h28’
    Avec John Kani , Warona Seane , Esmeralda Bihl.

    Espace St-Michel

    En 2002, John Kani écrit, met en scène et interprète la pièce de théâtre Nothing but the Truth. Il obtient l’ Award de la meilleure pièce sud africaine et du meilleur comédien. Il en tire le film du même titre, étalon d’argent au Fespaco 2009.

    Sipho Makhaya vit seul avec sa fille Thando. Sipho est directeur adjoint à la Bibliothèque Centrale de Port Elizabeth. Thando suit les débats de la Commission Vérité et Réconciliation comme interprète. Son attente est de connaître enfin la vérité sur le meurtre de son frère dont la disparition après celle de la mère, endeuille la famille.

    Sipho Makhaya attend avec inquiétude la décision qui fera de lui le directeur de la Bibliothèque Centrale où il travail depuis 43 ans quand il reçoit une lettre d'Angleterre : sa nièce Sipho ramène le corps de son père, frère cadet de Sipho, mort à Londres où il est resté après l'avènement de la démocratie : la famille doit rendre hommage aux cendres du héros de la lutte anti-apartheid.

    C'est l'heure des réglements de comptes...
    Dans la nouvelle Afrique du Sud qui veut réaliser la promotion des Africains, c'est le moment de dire la vérité et de tenter la réconciliation.

    "Dire la vérité, toute la vérité, rien que la vérité"  est le serment des témoins dans le système judiciaire britannique : "I swear to tell the truth, the whole truth, nothing but the truth". La dernière partie du serment est souvent utilisée en littérature ou au cinéma. Elle annonce une révélation. Ici, la révélation est de l'ordre de l'intime, du familial, du sociétal et nous interroge sur qui ont été les héros durant l'apartheid et ce qu'ils sont devenus avec la politique de promotion des Afridescendants.

    Webgraphie
    • Olivier Barlet, Nothing but the Truth (Rien que la vérité) de John Kani => 
    • Nothing but the truth de John Kani à l'espace St-Michel => 
    • "Nothing but the Truth" : une mise à l'épreuve didactique du principe de réconciliation national sud-africain =>

    *-*-*-*-*
    H&S3A Média du Tiers Secteur
    Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage.
    *-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*

    Trophées des Mariannes de la République






























     Trophées des Mariannes de la République =>


    *-*-*-*-*
    H&S3A
    Média du Tiers Secteur
    Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage.
    *-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*

    dimanche 2 mai 2010

    Guadeloupe : L'Ugtg s'oppose à l'expulsion d'un jeune Haïtien



    *-*-*-*-*
    H&S3A
    Média du Tiers Secteur
    Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage.
    *-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*

    Québec : Colloque international sur le vodou

    COMMUNIQUÉ DE PRESSE         


    Colloque international sur le vodou les 13 et 14 mai :
    une première sur le sujet à Québec!

     
    Québec, le 30 avril 2010 – À l’initiative du Groupe de Recherche Multidisciplinaire sur la Caraïbe (GREMCA), se tiendra le premier colloque international consacré au vodou à Québec les jeudi 13 et vendredi 14 mai prochains, à l’Université Laval (pavillon Ferdinand-Vandry, local 2245 B).
    En prélude, deux expositions d'ouvrages sur le vodou auront lieu à la bibliothèque de l'Université Laval (7-17 mai) et à la bibliothèque Gabrielle-Roy (10-16 mai).

    Intitulé Présences vodou. Représentations et Constructions plurielles, le colloque sera centré essentiellement sur le vodou haïtien. En accueillant une douzaine de conférenciers de plusieurs pays, l’objectif des organisateurs est d’aborder des domaines jusque-là négligés, voire exclus de la recherche. Tout spécialement, le colloque cherche à questionner les savoirs produits sur les pratiques vodou, les enjeux associés à la construction de ces savoirs, et la façon dont les sciences humaines et sociales participent à la construction de cet objet.
    L’existence des pratiques vodou est indéniable, mais très diversifiée, ce qui rend ces pratiques difficiles à cerner. Relevant à la fois des champs de la religion, de la gestion de la maladie et de l'infortune, de la sphère politique et culturelle, et bien qu’analysée différemment au cours de l'histoire, cette réalité empirique reste aujourd’hui mal connue. Effectivement, certains aspects de l'objet vodou sont davantage traités et les monographies sur le vodou nourries de matériel empirique sont rares, en comparaison des approches théoriques qui relèvent des sciences religieuses.

    Ce colloque accueillera des participants de plusieurs pays :
    Dimitri Béchacq (CEAF-EHESS, France), Catherine Benoît (Connecticut College, États-Unis), Alessandra Brivio (Université de Milan-Bicocca, Italie), Jhon Picard Byron (Université d'État d'Haïti – Université Laval, Haïti-Québec), Joseph Ronald Dautruche (Université Laval, Québec), Délide Joseph (EHESS/CIRESC, France), Emanuela  Maltese (Université de Naples L'Orientale, Italie), Mamyrah Prosper (Université Internationale de Floride, États-Unis), Samuel Régulus (Université Laval, Québec), Marie-Line Rousseau (Université d'État d'Haïti – Université Laval, Haïti-Québec), Nicolas Vonarx (Université Laval, Québec), Dorlus Wilson (Université d'État d'Haïti, Haïti).

     
    Pour assister au colloque, inscrivez-vous en envoyant un courriel à inscription@gremca.org. L’entrée est gratuite!

    Apprenez-en plus en consultant le site du GREMCA www.gremca.org  

    Présences vodou – Les expositions
    ▪ 7-17 mai : bibliothèque de l’Université Laval, pavillon Jean-Charles-Bonenfant, G1V 0A6
    ▪ 10-16 mai : bibliothèque Gabrielle-Roy, 350, rue Saint-Joseph Est, Québec, G1K 3B2

    Pour information et entrevues
    Stéphane Alix
    Membre du GREMCA
     

    *-*-*-*-*
    H&S3A Média du Tiers Secteur
    Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage. *-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*

    lundi 26 avril 2010

    Belle époque et Années folles à Maisons-Alfort (94)

    Michel Herbillon
    Député-Maire de Maisons-Alfort

    Le Conseil Municipal

    Les membres de l'Association
    "Maisons-Alfort Mille Ans d'Histoire"

    Vous prient de bien vouloir honorer de votre présence le vernissage de l'exposition

    Le temps des loisirs
    Belle époque et Années folles

    Lundi 10 mai 2010 à 18 h 30

    Salle Michel Lambert
    Musée de Maisons-Alfort - Château de Réghat
    34, rue Victor Hugo à Maisons-Alfort

    Le vernissage sera suivi d'un cocktail

    Illustration
    Exposition universelle de 1900


    *-*-*-*-*
    H&S3A Média du Tiers Secteur Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage.
    *-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*

    Exposition Etzer Charles, Haïti, Galerie Bansard

    4 mai au 20 mai 2010

    Claudine et François Bansard
    Antoinette Jean, présidente d’Euro-Caraïbes (reconnue d’intérêt général)

    Vous invitent au vernissage de l’exposition d’Etzer Charles, le 4 mai 2010 à 18:30, en présence de l’Artiste

    Exposition réalisée sous le patronage de Madame George Pau-Langevin, présidente du groupe d’amitié France-Haïti à l’Assemblée nationale

    Une partie des bénéfices de la vente sera reversée à l’UNICEF, dans le cadre de la campagne "Tous à l’école" pour les enfants d’Haïti.

    Un concert poésie-musique
    o Antoinette Jean (récitante),
    o Adrien Frasse-Sombet (violoncelliste)
    se déroulera à la galerie, dans le cadre de cette exposition, le mardi 11 mai à 19:30.

    "L’œuvre d’Etzer CHARLES, se refusant à toute spontanéité, malgré un apparent laisser-aller, est le résultat d’un long effort de réflexion et de labeur. Car si l’art est révolte, défoulement du trop plein de soi, aspiration vers des lendemains meilleurs, il est aussi volonté de dominer la matière en vue de l’harmoniser, de la discipliner et, surtout, de la modeler pour l’obliger à exprimer cet inexprimable univers que l’artiste porte en lui et qui sollicite son droit à l’existence …
    Vision puissante qui exclut le bavardage et nous prend directement aux entrailles, parce que l’art a gardé ses droits et que l’œuvre d’Etzer CHarles, même dans les camaïeux les plus austères, reste une fête pour l’œil." Philippe Lerebours, directeur du musée d’Art de Port-au-Prince (Haïti).

    Galerie Bansard
    26, avenue de La Bourdonnais
    75007 Paris
    01 45 56 12 11 – 06 64 41 33 55

    Métro: Ecole Militaire
    RER C, Pont de l’Alma Bus 42, 69, 87, 92

    Contact  - Site Web

    Ouvert tous les jours de 14:00 à 19:00

    *-*-*-*-*
    H&S3A Média du Tiers Secteur Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage.
    *-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*

    Vietnam : 35 ans après l'exil

    De l'exil à l'intégration
    Le devoir de mémoire

    Dimanche 2 mai 2010
    44, avenue d'Ivry
    75013 Paris

    11:30 à 17:00


    *-*-*-*-*
    H&S3A Média du Tiers Secteur Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage.
    *-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*

    mardi 13 avril 2010

    Résistance dans les camps nazis, Fontenay-sous-Bois

    65e anniversaire de la libération des camps nazis
    Hommage aux déportés et victimes des camps nazis

    Dimanche 25 avril
    10h - place du 8-mai-1945 

    - défilé au mémorial de la Liberté
    - (place des Martyrs-de-la-Résistance)
    - chants par la Chorale populaire de Paris
    - inauguration de la nouvelle plaque
    - dépôt de gerbes et allocutions
    - prière aux morts


    Résistance dans les camps nazis
    Vernissage de l’exposition
    Résistance dans les camps nazis, 25 avril - 8 mai

    Hôtel de ville, Fontenay-sous-Bois, 94120


    Noirs dans les camps nazis



















    John William
    Afridescendant

    Déporté dans le Camp de Concentration Allemand de Neuengame
    Mars 1944 - Mai 1945
     
    Auteur, compositeur, interprète
     Reportage Télé RFO Paris
    Alexandre Rosada Anne Marie Masquin



    Les voix d'or, vol. 2

    "Toi dans ta chapelle"
    John William – Toi Dans Ta Chapelle

    Paroles
    Toi dans ta chapelle - John William
    Paroles : Roger Varnay
    Musique : Marc Heyral

    Près d’une rivière
    Je t’écris, mon frère
    Et t’ouvre mon cœur

    Fini la mitraille
    De cette bataille
    Nous sortons vainqueurs

    Toi, dans ta chapelle
    Près de tes fidèles
    Tu ne peux savoir
    Là, dans cette plaine
    Combien j’ai de peine
    Et de désespoir

    Dans ses yeux de gosse
    Y avait un carrosse
    Tout enluminé
    Sa bouche, c’est pire
    Semblait me sourire
    Lorsque j’ai tiré

    Toi, dans ta chapelle
    Près de tes fidèles
    Tu ne peux savoir
    Là, dans cette plaine
    Combien j’ai de peine
    Et de désespoir

    Ce gamin, mon frère
    Etait plus mon frère
    Que mon ennemi
    Souillé de poussière
    Les yeux pleins de terre
    Je ne vois que lui
    Un rayon de lune
    Baigne d’infortune
    Les grands champs de blé
    La moisson superbe
    Voit mourir ses gerbes
    Par ses flancs crevés

    Toi, dans ta chapelle
    Près de tes fidèles
    Tu prieras pour lui
    Que son beau carrosse
    Emporte ce gosse
    Dans ton paradis 

    "Si toi aussi tu m'abandonnes"`
    John William – Si Toi Aussi Tu m'Abandonnes
    Paroles

    Banjo Bill de l'Arizona
    John William – Banjo Bill De L'arizona
    Paroles

    *-*-*-*-*
    H&S3A
    Média du Tiers Secteur
    Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage.
    *-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*

    Cultures urbaines : Festival De Passage 2010, 94120




















    *-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*












    *-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*




    *-*-*-*-*
    H&S3A
    Média du Tiers Secteur
    Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage.
    *-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*

    jeudi 11 février 2010

    Saint-George à Mons 2015

    Mons désignée capitale européenne de la culture pour 2015, Yves Vasseur travaille à une programmation « étonnante » ?

    Y. V. : « Le squelette du projet repose sur le thème « Quand la technologie rencontre la culture » qui a pour fil conducteur l'image, le son, les mots et la mémoire. Quatre piliers auxquel ont été associées quatre grandes figures, qui sont respectivement Van Gogh, Lassus, Verlaine, et Saint-George…


    *-*-*-*-*
    H&S3A
    Média du Tiers Secteur
    Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage.
    *-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*

    mercredi 10 février 2010

    Un concert pour Haïti au Théâtre du Ranelagh

    Un concert pour Haïti le 20 février

    Le samedi 20 février à 15h30, au Théâtre du Ranelagh
    (5, rue des Vignes, 75016 Paris), aura lieu, à l'initiative du violoniste Stéphane Tran Ngoc, un concert de solidarité au bénéfice des victimes du tremblement de terre qui a secoué Haïti. De nombreux lauréats et grands prix du concours (Svetlin Roussev, Saténik Kourdhoian...) y participeront. Venez nombreux !
    en savoir plus sur ce concert


    MESSAGE DE REMERCIEMENT COLLECTIF - POETES POUR HAITI
    Chères amies, chers amis,

    Vous avez répondu à notre appel avec votre coeur et votre plume : nous vous remercions, au nom des Haïtiens, pour votre contribution à ce premier livre humanitaire sur Internet... Voici le site de téléchargement.

    L'appel continue en vue d'une prochaine édition, et pourquoi pas, d'une édition sur papier. Nous vous remercions par avance de rediffuser l'appel à de nouveaux poèmes et illustrations. Pour nous contacter.

    Nous vous remercions
    surtout de faire connaître le site et le recueil sur vos réseaux respectifs,
    pour susciter des dons,
    en vous servant de l'affiche jointe.

    Dana, Khal, Luc-André

    Ouvrage collectif 
    24 poètes issus du MUP.

    À télécharger gratuitement.
    Nous sommes tous choqués par le séisme de Port au Prince.
    La seule arme dont nous dis­po­sons est la parole. Alors nous avons pris la plume et il en res­sort un recueil réa­lisé par 26 poètes et 2 plas­ti­ciennes membres du MUP. =>
    *-*-*-*-*
    H&S3A
    Média du Tiers Secteur
    Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage.
    *-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*-*-**-*-*